Martine Asselin

FR
Fascinée par l’humain, ses forces et ses failles, Martine le raconte à l’écran depuis 1997. Elle a écrit, réalisé et produit de nombreux documentaires, plus de 15 fictions courts métrages et a produit dernièrement une websérie. Son travail est diffusé dans de nombreux festival internationaux, ainsi qu’à la télévision. Le Conseil des Arts du Québec lui décerne en 2005 le «Prix du Rayonnement international», région Chaudière-Appalaches. Son documentaire «Québec, lieu de passage» sur l’immigration à Québec remporte en 2008 le «Prix du meilleur documentaire court et moyen métrage» aux Rendez-vous du cinéma québécois, tandis que «Ceux qui sont là» se mérite le prix du «Meilleur documentaire biographique» au Yorkton Film Festival en 2011.

Maman de deux merveilleux enfants dont l’aîné, Théo, 7 ans, est diagnostiqué autiste asperger, elle est co-auteure du documentaire «Les pieds en haut». Bien humblement, elle espère ainsi contribuer à ce que son fils et toutes les personnes autistes soient mieux comprises et trouvent plus facilement leur place parmi nous, les neurotypiques.

ING

Writing, directing and producing films since 1997, Martine did several one-off documentaries for TV and the big screen, more than 15 short fiction films, and produced a webserie. Her work has been screened in several film festivals around the world. «Quebec, lieu de passage» about immigration in Quebec city won the «Best short and medium length documentary» price at Les rendez-vous du cinéma québécois in 2008, and «Those Who Are There», the «Best documentary: Biography» at the Yorkton Film Festival in 2011.

Her son Theo, 7 years old, is diagnosed with Autism. She is the co-author of the «Feet up!» immersive documentary project. It is her way to try to build a better understanding between austistic and non-autistic people, so we can invent new ways of living together.

Leave a Reply